70 mini fablabs vont bientôt ouvrir en Inde

Au Fablab Kochi en février, la visite d’un député. © KSUM 

70 mini fablabs devraient être construits dans les 9 prochains mois par la Kerala Startup Mission (KSUM), un incubateur d’entreprises technologiques lancé en 2006 dans l’Etat de Kerala, en Inde du Sud. 

20 minis fablabs devraient être montés d’ici fin mars dans des facultés d’ingénieurs, suivis de 50 autres dans les six prochains mois. « En plus des écoles d’ingénieurs, ils seront destinés aux écoles polytechniques, d’arts et de sciences », expliquait en janvier Jayasankar Prasad, PDG de la KSUM, au quotidien The Hinduà l’occasion de la troisième édition de Fab Asia Network

Dans les universités d’Etat, les coûts de construction des nouveaux fablabs seront entièrement financés par le gouvernement indien, précise The Hindu. Pour les universités subventionnées ou privées, le gouvernement soutiendra l’effort à hauteur respectivement de 50% et 25%. La KSUM prévoit également de donner des cours de fabrication digitale en association avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et la Fab Academy.

La KSUM et son entité Fablab Kerala ont déjà construit deux fablabs, l’un à Thiruvananthapuram, capitale de l’Etat de Kerala, l’autre à Kochi, en association avec le MIT et avec le soutien du gouvernement du Kerala. Une initiative qui illustre bien le dynamisme du mouvement maker indien.

Les sites internet de KSUM et du Fablab Kerala