Open Democracy Now, 4ème édition à la mairie du 18ème. © Robin Lambert

Open Democracy Now ou l’incursion des geeks en politique

Commentaires