Ceci n'est pas un arrêt de bus (mais un atelier de l'Urbanlab au Pôle Pixel à Villeurbanne). © Erasme

Art, archi, hack: les labs de Lyon sur tous les fronts (1/2)

Commentaires

  • Simon L.

    Très bon article ! Je ne sais pas si vous les avez déjà contactés, il y a aussi l’association AOA Prod qui a créé une émulation autour des pratiques du DIY et des makers, il y a déjà deux ans dans le cadre de son festival de Science Fiction. Au sein de son « Laboratoire Post-écologique », de nombreuses structures dont celles que vous avez mentionnez ont travaillées en commun autour de rendez-vous événementiels en partageant leurs vision…

  • Nasra

    Bonjour,
    Il y a aussi l’association Musique Libre! qui édite un des plus gros site de musiques sous licences libres et ouvertes, dogmazic.net ! (60 000 morceaux de musiques, 5 000 artistes…)
    http://www.musique-libre.org
    Véritable laboratoire ouvert culturel pour réfléchir sur le droit d’auteur, la diffusion des œuvres, leur réappropriation…
    Ils sont régulièrement invités à Altnet ou à la Paillasse Saône.