Kickstarter et la chute du Zano : l’enquête est en ligne

53 minutes de lecture et plus de 13 000 mots : l’enquête sur la chute du projet de mini-drone Zano par Mark Harris, journaliste indépendant engagé par Kickstarter pour faire la lumière sur l’échec de la plus grosse campagne de crowdfunding en Europe, a été publiée le 20 janvier sur Medium.

« Kickstarter veut comprendre ce qu’il s’est passé pour s’assurer qu’il s’agit bien d’un échec, et non pas d’un délit », nous expliquait Mark Harris. Conclusion : Torquing Group s’est engagée dans la production du Zano sans en avoir les capacités, la compagnie a néanmoins « présenté des tentatives sérieuses et bien intentionnées de développer, produire et livrer » le produit. La vidéo de présentation du mini-drone pour la campagne Kickstarter, qui présentait un produit en état de marche, est néanmoins qualifiée de « fallacieuse ».

La vidéo «fallacieuse» de présentation du projet Zano: 

Et maintenant ? Mark Harris tire les conclusions de son enquête.

– Pour les créateurs : être objectifs et ne pas maquiller leurs faiblesses ;
– Côté contributeurs : rester conscient des risques du crowdfunding ;
– Pour les plateformes : renforcer les équipes de contrôle et assigner des mentors aux projets financés.

C’est d’ailleurs ce dernier point qui attire le plus de commentaires : nombre d’internautes estiment que Kickstarter, seul gagnant de l’affaire Zano puisque la plateforme a empoché 5% des 3 millions d’euros levés, devrait avoir davantage de responsabilités.

Kickstarter a envoyé cette enquête aux 12 000 contributeurs une heure avant que celle-ci soit rendue publique, mais n’a pas encore communiqué sur les conclusions.

Lire l’enquête de Mark Harris sur Medium 

Notre enquête sur le crowdfunding à l’ère du «bad buzz»