Dans le hall de la Tate, on écoute de la musique avec des cintres grâce à Hackoustic, le 28 octobre 2016. © Elsa Ferreira

Hackoustic, le réseau londonien des hackers du son

Commentaires