Fabcity Grand Paris lance son association


Assemblée de lancement de l’association Fabcity Grand Paris à Volumes. © DR

Au cas où il faudrait le rappeler, Toulouse et la France accueilleront la Fab14 en 2018, la conférence internationale des fablabs, et Paris, le sommet Fabcity. Les porteurs de projet français ont su convaincre leurs homologues internationaux lors de la présentation de la candidature à Shenzhen, en Chine, lors de Fab12 en août dernier.

Pour confirmer l’essai, l’association Fabcity Grand Paris tenait son assemblée générale constituante ce 10 novembre dans les chaleureux locaux de l’espace de coworking Volumes dans le 19ème à Paris. Le Medialab Makery sera de l’aventure. Notre collaborateur Julien Paris y a d’ailleurs présenté le travail mené jusqu’ici sur le Fabcity Dashboard (voir l’article complet sur le développement mené à Madrid), un tableau de bord pour observer l’impact des fablabs et de la relocalisation de la production sur la résilience d’une ville.

Le concept de Fabcity invite en effet à repenser l’impact de la fabrication numérique au-delà du fablab, pour relocaliser la production industrielle, alimentaire et énergétique sur le territoire urbain. Né au fablab Barcelone sous l’impulsion de Tomas Diez, son fondateur, le mouvement Fabcity veut promouvoir l’idée d’une ville localement auto-suffisante et globalement connectée. Fabcity, c’est aujourd’hui un réseau rassemblant 14 villes que Paris et la Région Occitanie ont décidé de rejoindre cet été 2016. Le lancement officiel du projet parisien était donc organisé ce 10 novembre à l’initiative de Ouishare et d’un partenariat avec le Disruptive Innovation Festival.

L’archive vidéo de la soirée «Au-delà du fablab, bienvenue dans la Fabcity» à Volumes le 10 novembre