Dans les locaux de Kano à Londres, un portrait de Kanō Jigorō, fondateur de l'art du judo qui en a répandu la pratique en la rendant ludique. © Elsa Ferreira

Kano décortique l’informatique pour les 99%

Commentaires