Miguel Rodriguez, du fablab marseillais LFO, en pleine opération de soudure sur le vélo énergie de «Machines». © Makery

Avec «Machines», ça turbine à Marseille autour de l’énergie DiY

Commentaires