Marie-Amélie Le Fur, déjà deux médailles d'or aux Jeux paralympiques 2016 et un record du monde sur 400m. © Perillé – France Paralympique

Jeux paralympiques: l’impression 3D aujourd’hui, les fablabs demain

Commentaires