Comme entre Kraftwerk et les machines, ça a toujours été une histoire d'amour, on ne s'étonne pas de retrouver cette citation dans l'expo «Electrosound». © Jacob Khrist

«Electrosound», l’atelier des machines de la musique électro

Commentaires