Le vêtement interactif qui vous connecte au cosmos

Afroditi Psarra et Cécile Lapoire travaillant sur le prototype de Cosmic Bitcasting. © Afroditi Psarra

Vous rêvez d’avoir le pouvoir de ressentir les signaux cosmiques invisibles ? Il vous suffira peut-être bientôt d’enfiler un vêtement du genre très tech, le Cosmic Bitcasting, une tunique transparente stylisée équipée d’un système de détection des rayonnements cosmiques. Le projet n’est pas l’œuvre d’un quelconque illuminé se prenant pour un Jedi débutant, mais des très sérieuses Cécile Lapoire, chercheuse en physique des particules, et Afroditi Psarra, artiste média touche-à-tout, déjà derrière Kinetic Origami.

Cosmic Bitcasting naît d’une « volonté de connecter le corps humain avec le cosmos en créant un vêtement avec des mécanismes incrustés (de lumière, son, et vibration) qui fournissent des informations sensorielles sur les radiations cosmiques qui nous environnent ». A la croisée de l’astrophysique, de la fashion-tech et de la performance artistique, la tunique permettra donc à son porteur d’enregistrer toutes les données sur les rayonnements cosmiques qui le traversent.

Le prototype a été développé dans le cadre d’une résidence d’un mois au centre d’art et de technologie Etopia à Saragosse. La Grecque et la Française ont d’abord réalisé des tests avec deux kits Arduino associés à des tubes DiY Geiger-Müller (permettant de mesurer les rayonnements). Tirant ensuite quelques inspirations du projet open-source de Juliana Cherston, une étudiante au fablab du MIT, elles ont élaboré leur circuit-détecteur qu’elles ont intégré à la pièce de vêtement.

Vidéo de présentation de «Cosmic Bitcasting»:

Le prototype est exposé jusqu’au mois de septembre à Etopia.

Pour en savoir plus sur «Cosmic Bitcasting» et Afroditi Psarra