Compteur électrique personnalisé… mais pas encore «blockchainé». © Lionel Scheepmans CC BY-SA 3.0

Vers un P2P de l’énergie

Commentaires

  • Pardon mais le P2P énergétique n’est-il pas illégal en France puisqu’il y a obligation de revendre l’énergie produite à EDF ?

    • GreenGiant Arnold

      Il n’y a pas obligation à revendre son électricité à EDF en France. Là où le P2P énergétique se heurte à un mur en France c’est sur le monopole ErDF sur le réseau de distribution. Passer outre est rédhibitoire d’un point de vue coût. Utiliser l’infrastructure ErDF demande d’en respecter les règles comme celle de la péréquation tarifaire qui permet d’assurer la même tarification à tous quelque soit son éloignement des sources de production. Reste aussi à harmoniser les systèmes de mesures (micro-production locale, consommation) et intégrer les transactions blockchain à l’ensemble des systèmes de facturation des acteurs (ErDF, EDF ou équivalent, …).

      • « Il n’y a pas obligation à revendre son électricité à EDF en France »
        Vous voulez dire que si j’installe des panneaux solaires ou une éolienne ou n’importe quel autre moyen de production d’énergie, je peux me passer d’EDF ?
        Si c’est vrai, j’attends la baisse de la PowerWall et je vire EDF 😉

        • GreenGiant Arnold

          bien sûr, allez-y, ça s’appelle l’auto-consommation et c’est mon métier que de configurer de telles unités de production résidentielle, c’est vous dire si c’est vrai!