Le chien Akane, portant le collier Inupathy, au calme. © Cherise Fong

Après l’Internet des Objets, Inupathy invente l’Internet des chiens

Commentaires