Les bureaux de Safecast à Tokyo. © Cherise Fong

Cinq ans après Fukushima, Safecast attaque la pollution de l’air

Commentaires