L’anxiété des makers à la Transmediale de Berlin

La Haus der Kulturen der Welt à Berlin accueille du 3 au 7 février la 29ème édition du festival Transmediale, l’une des plus importantes manifestations de culture numérique dans le monde (on vous parlait ici de l’édition 2015). Sous le thème « Conversation Piece », l’édition 2016 axe ses rencontres sur le thème de l’anxiété dans la société capitaliste, déclinées en quatre thématiques : « Anxious to Act », « Anxious to Make », « Anxious to Share », et « Anxious to Secure ». Autant dire qu’une large part de la Transmediale est consacrée à la culture hacker-maker-DiY et que des dizaines de faiseurs et penseurs la décortiqueront tout au long de la semaine, entre discussions et ateliers.


La performance «Drone-2000» sera présentée par Nicolas Maigret le 4 février à Berlin. © DR

Une table-ronde et une plénière d’ouverture le 4 février donneront l’occasion de philosopher sur ce qu’est devenue cette culture que Makery chronique depuis bientôt deux ans. Transmediale part du constat que le making est entré dans le mainstream, dans la mesure où le domaine est devenu tendance pour les acteurs de l’éducation, de la culture et de la politique. Mais cette culture a également généré un espace de design critique et activiste et alimenté un retour des principes militants et coopératifs qui revendiquaient les savoirs-faire pendant la Révolution industrielle. En ce sens, la culture hacker-maker-DiY continue de se positionner contre les visions dominantes des grands acteurs du marché.
Transmediale rappelle que le terme « culture maker » évoquait les potentialités de démocratisation et de créativité générées par l’avènement de la fabrication numérique. Alors que l’économie théorise une « industrie 4.0 », le festival fera le point sur cette culture et en tracera ses perspectives futures.
À noter, le 5 février, un rendez-vous biohacking et biologie de synthèse animé par Howard Boland du C-Lab (collectif art-science londonien), et, le 6 février, une journée complète avec la crème des hackers et activistes pour un grand workshop « Off-the-cloud zone », ou comment sortir du cloud en développant ses infrastructures et systèmes DiY en toute déconnexion de l’Internet. Le programme, pléthorique, alimentera vos/nos méninges pour l’année ! A suivre, le compte-rendu de Makery sur cette édition 2016.

Tout le programme de la Transmediale 2016