Une nouvelle batterie en aluminium

Une batterie en aluminium pour charger son smartphone en un temps record ? C’est la promesse d’une équipe de scientifiques de l’université de Stanford qui la présente comme une alternative aux piles alkaline ou batteries lithium-ion. Les chercheurs n’en finissent pas d’égrener ses vertus : peu coûteuse, flexible, elle se charge en une minute et ne s’enflamme pas même si on la perce. Autre atout non négligeable, surtout en vue d’une future commercialisation : sa longévité. Les tests en labo l’ont fait tenir 7.500 cycles de charge sans perte de capacité, soit sept fois plus qu’une batterie lithium-ion classique.

Démonstration de la batterie aluminium de Stanford (en anglais) :

Le communiqué de l’université de Stanford