Le festival Orléanoïde prend ses aises hors les murs. Ici, hacking de vidéosurveillance avec Benjamin Gaulon © Frac Centre

Orléanoïde ou la parade du hack

Commentaires