François Hollande lance le premier hackathon de l’Elysée

On attendait une Maker Faire. Finalement, ce sera un hackathon. En présence de François Hollande et d’Axelle Lemaire, l’Elysée accueille son premier hackathon ce jeudi 17 septembre à l’occasion de la présentation du rapport sur la «Grande Ecole du Numérique», un des projets phares de la stratégie numérique du gouvernement.

Sur le même sujet
Vers un second appel à projets pour les fablabs

Selon Le Parisien, l’hôtel de Marigny, résidence des hôtes de marque de la présidence jouxtant l’Elysée, va héberger pendant 24h une cinquantaine de jeunes « issus des filières de la nouvelle économie », répartis en une dizaine d’équipes, l’un des objectifs déclarés de ce hackathon express étant « d’améliorer les outils de communication présidentielle ».

Annoncés lors de la 5ème conférence de presse de François Hollande en février 2015, les contours de la future grande école du numérique avaient été précisés par le Premier ministre lors de la présentation du rapport Ambition numérique le 18 juin à la Gaîté lyrique. A compter d’octobre 2015, cette initiative — ressemblant davantage à un programme de labellisation de formations existantes qu’à une école à proprement parler — prévoit de retenir une cinquantaine de structures pour « former sans pré-requis académique des jeunes via des méthodes pédagogiques innovantes et des formations courtes aux métiers du numérique ».

Lors de la dernière Maker Faire, la secrétaire d’Etat chargée du numérique avait affirmé que « l’esprit maker est un esprit qui plaît au gouvernement », promettant de défendre l’idée d’une Maker Faire élyséenne auprès du Président, dans la lignée de celle organisée par Barack Obama à la Maison Blanche en 2014. Reste à savoir si l’esprit hacker recevra tout autant l’approbation gouvernementale…

carine claude on Twitter

La newsletter Makery

Chaque semaine, l’essentiel de l’actu des labs. (archives)