Hack session au Gaudi Labs. © Urs Gaudenz

GynePunk, les sorcières cyborg de la gynécologie DiY

Commentaires

  • émilie goubert

    Excellent excellent !! A toutes celles qui comprennent et froncent les sourcils quand on dis « spéculum » ! « Mais vous êtes tendue, mais détendez-vous, mais vous être trop tendue !! » MERDE !

  • Toune

    J’aime bcp ce type d’initiative. Petite question: une fois le diagnostic posé, comment ces femmes sans ressources sont-elles traitées? Y a t’il des accords avec des médecins, des guérisseurs ou autres thérapeutes?
    Ca me fait marrer par ailleurs: a quand le good imprime 3D? 😉 allez les filles!

  • Lily

    Venez les voir aux rencontres de Bandits Mages !!!!