Rififi chez Arduino

Pourquoi les cartes programmables sont-elles en rupture de stock sur le site officiel d’Arduino alors qu’on en trouve sans problème chez d’autres revendeurs ? La faute, explique Massimo Banzi dans une tribune sur le magazine américain Make, à un litige entre quatre des co-fondateurs (dont Massimo Banzi) et le cinquième de la bande à l’origine de l’aventure il y a 11 ans, Gianluca Martino.

Alors que Banzi déposait (avec la compagnie Arduino LLC) la marque Arduino aux Etats-Unis et dans le monde, Martino, principal fabriquant des cartes en Italie, la déposait en Italie sans prévenir personne, expliquant à ses comparses que c’était pour le bien de la société. Evidemment.

Martino n’a jamais voulu rendre la marque. Pire, il refuse maintenant l’accès de l’usine à Arduino (d’où les ruptures de stock) et a créé en Italie la société Arduino SRL ainsi que le site web www.arduinosrl.it qui va avec. Les 5 amis d’autrefois sont aujourd’hui en procès pour la propriété de cette réussite exemplaire dans le monde du hardware open source.

La lettre envoyée par Arduino SRL aux distributeurs

Lire aussi notre interview de Massimo Banzi


En rupture de stock.