Une université flottante à Berlin pour transformer la ville

Une île artificielle au cœur de Berlin. © Tomaschko – Raumlaborberlin

Le 29 juin démarre à Berlin une summer school inclassable (et donc difficile à intégrer à notre carte des camps de l’été). La Floating University Berlin (FUB) a été conçue par le collectif d’architectes et scénographes Raum Labor Berlin, qu’on avait pu voir à Paris lors du Théâtre des négociations, en amont de la COP21. Ce campus temporaire est installé depuis le printemps sur le bassin de rétention d’eau de pluie de Columbiadamm, près de l’ancien aéroport de Tempelhof, pour s’inscrire dans le débat social constant sur l’avenir de Berlin.

Cette île artificielle se démarque de la dynamique urbaine de la ville pour offrir aux visiteurs une vision alternative des processus urbains. Raum Labor Berlin entend créer un espace de réflexion pour tous ceux qui supposent qu’ils ne peuvent influencer le développement urbain. Lieu international de partage des stratégies de production spatiale, ce laboratoire d’expérimentation urbaine met l’accent sur l’apprentissage et l’éducation. La FUB fait se croiser des disciplines qui, en général, dialoguent peu, comme le développement urbain et la danse, la gestion de l’eau et les arts, l’architecture et la gestion des déchets, la scénographie et le marketing urbain, la préservation historique et la réflexion culturelle ou encore la théologie islamique et le design urbain.

En visite à l’université flottante de Berlin:

Le programme propose des sessions académiques, qui ont rassemblé pendant un semestre des experts internationaux et des étudiants venus d’une vingtaine d’écoles et universités (dont Sciences Po Paris et l’Ensa de Nantes) et des sessions ouvertes aux citadins, artistes et chercheurs, qui participent à des présentations, ateliers, laboratoires et interventions performatives. Les formats (recherche critique, approche par la conception, créations d’espaces pour la communication, la mise en commun et l’auto-organisation de la société civile) comme les sujets (identité visuelle, construction sur l’eau, gestion des écosystèmes…) sont variés.

Le programme ouvert de la Floating University Berlin débute le 29 juin et dure jusqu’au 15 juillet. Si vous voulez transmettre vos savoirs et savoir-faire, c’est le moment ! Thématique générale : la pratique urbaine et les visions pour améliorer la ville. Une dernière session ouverte aura lieu la première quinzaine de septembre.

En savoir plus sur la Floating University Berlin

La newsletter Makery

Chaque semaine, l’essentiel de l’actu des labs. (archives)