ONU: le prix Young Champion of the Earth pour un projet d’hydroponie

Adam Dixon est le premier lauréat européen du prix pour l’environnement décerné par les Nations unies. © ONU

Une technologie hydroponique qui permet de faire pousser des fruits et légumes beaucoup plus vite, en utilisant dix fois moins de surface cultivée et d’eau que l’horticulture conventionnelle, c’est le pari fou auquel vient de répondre Adam Dixon, lauréat du prix Young Champion of the Earth qui lui a été décerné par l’ONU pour l’Europe, en récompense de son projet Phytoponics.

Ce jeune ingénieur de 25 ans, originaire de Cardiff, a en effet mis au point un système qui permet aux cultures de pousser dans de petits sacs en polymère biodégradables qui donnent aux racines de la plante un apport simultané en eau et en oxygène, améliorant ainsi l’efficacité de l’irrigation.

L’objectif ? Développer cette technique dans le plus grand nombre de fermes à la périphérie des villes pour réduire au maximum le transport des récoltes mais aussi, à l’horizon 2050, n’avoir que 10 % des terres de la planète utilisées à des fins agricoles. Le projet d’Adam Nixon contribue ainsi à lutter à la fois contre l’insécurité alimentaire et contre la disparition graduelle des zones d’habitat naturel qui pourraient ainsi être réinvesties par la faune.

Adam Dixon, lauréat du prix des Nations unies «Young Champion of the Earth Europe» (en anglais):

En résumé, de l’agriculture intensive certes, mais ecofriendly, qui libère des terres, réduit la consommation d’eau, d’énergie et de fertilisants, préserve les qualités nutritives… et limite les transports. Des applications humanitaires sont déjà en cours de développement.

Pour sa première édition en 2017, le programme des Nations unies pour l’environnement a récompensé six jeunes de 18 à 30 ans, représentant chacun une région du monde, sélectionnés parmi quelque 600 candidats. Annoncé le 16 novembre, le prix Young Champion of the Earth Europe attribué à Adam Dixon est assorti d’un financement de 15.000$ (12.722€), d’une formation et d’un mentorat pour l’aider à concrétiser son projet.

En savoir plus sur le projet Phytoponics

La newsletter Makery

Chaque semaine, l’essentiel de l’actu des labs. (archives)