Pif dégaine son holo-gadget

Les trois pyramides de l’Holopif. © Makery

Le magazine Super Pif qui vient de paraître propose un gadget qui ne déplaira pas aux makers en herbe : l’Holopif est un projecteur d’hologrammes (ou plus exactement un projecteur 3D à effet holographique). Pour la première fois, le magazine qui a fait la joie de toute une génération (quand il s’appelait Pif et paraissait toutes les semaines, de 1969 à 1993, avec son gadget et ses héros de BD à la Rahan et autres Hercule) s’associe avec l’école du code Simplon pour ce gadget hybride (une plaque de plastique à découper dans le magazine et une application en ligne). 

Pour Frédéric Gargaud, responsable de la conception éditoriale, « Pif soutient la culture maker depuis 1969 ! » L’Holopif est une version simplifiée de ces multiples tutos pour hologrammes dont on vous parlait dès 2015 : un plastique découpé à monter en forme de pyramide inversée (en l’occurrence trois modèles, pour les écrans d’ordinateur, de tablette et de smartphone) qui permet de projeter des images holographiques. Le petit plus de Super Pif, c’est la possibilité de réaliser soi-même ses hologrammes (ô le selfie en 3D…), grâce à l’application disponible pour Android et iOS. On prend une photo sur fond noir et « abracadabra » dit l’appli, qui propose d’afficher l’hologramme en plein écran (l’image est découpée en quatre faces qui viendront se projeter sur l’écran-miroir de plastique).

La couverture du dernier «Super Pif». © DR

Il y a bien quelques menus bugs (on a pu constater que certaines fonctionnalités ne marchaient pas d’un smartphone à l’autre). Frédéric Gargaud explique que Pif a travaillé en collaboration avec « deux anciens de Simplon et un des profs » pour développer l’application. Alors, faudra-t-il scruter chaque prochain Pif pour former nos makers en herbe ? « S’il y a une continuité évidente entre Pif et l’univers des makers, nous ne proposons pas systématiquement un gadget techno », répond-il. On imagine toutefois que quelque 50 000 enfants (selon les chiffres de vente du trimestriel) s’amuseront avec l’Holopif…

«Super Pif» n°5, trimestriel en kiosques (6,50€) et le site dédié de l’Holopif