Samy Senhadji, l'un des organisateurs de la course interdite «Pokémon Go», remercie les participants. © Nicolas Barrial

A la chasse aux Pokémon au jardin du Luxembourg

Commentaires