«Dingbats Revenge», de Scott Fitzpatrick (2015), un manifeste «codé et stroboscopique» de l'un des programmateurs des soirées des Bains argentiques à Nantes. © Scott Fitzpatrick

Nantes fait son festival de Cannes du cinéma argentique

Commentaires