Un fablab à Madagascar

Le premier fablab de Madagascar est… Orange. Inauguré en grande pompe le 25 novembre par Christine Albanel, présidente déléguée de la fondation Orange et le ministre malgache de l’Emploi Benjamina Ramanantsoa, ce fablab créé avec le fonds de soutien Fablabs solidaires est implanté en plein quartier populaire de la capitale Antananarivo, dans les locaux de l’association SOS villages d’enfants.

Le fablab a été conçu pour accompagner les orphelins accueillis par l’association jusqu’à leur insertion professionnelle. Un challenge pour un pays où prédomine la culture de la débrouille et du DiY mais où, selon l’association, les métiers liés aux technologies de pointe restent souvent ignorés par les jeunes qui leur préfèrent l’industrie ou le bâtiment.

Les activités, également ouvertes aux élèves des écoles alentours, seront axées sur la découverte de la fabrication numérique avec initiation aux machines, à l’impression 3D, à la découpe laser et au code, le tout accompagné de formation théorique et de réalisations pratiques en groupe. Après celui de Tunis, le fablab malgache est le second fablab implanté en Afrique par le fonds Fablabs solidaires.

Le projet sur le site de la fondation Orange