Fabmanagers wanted!

C’est la rentrée, et plusieurs labs cherchent à recruter leur nouveau fabmanager, gestionnaire de leur espace et de ses projets. Artilect à Toulouse, le premier fablab de France, cherche un fabmanager à partir de décembre 2015 parlant anglais (et français) et maîtrisant la conception 2D/3D. À Paris, le biohackerspace la Paillasse recrute un community fabmanager au profil sciences de la vie/biologie, parlant bien l’anglais (et aussi le français). Le poste à pourvoir est un CDI débutant dès que possible, et rémunéré 2 000 € par mois. La Paillasse recrute aussi un community developer et un stagiaire en communication.

Le tout nouveau fablab céramique de Limoges, EasyCeram, se cherche aussi un fab manager. Attention : il faut être titulaire d’un diplôme (ingénieur ou universitaire) en rapport avec la fabrication numérique pour postuler à ce CDD d’un an rémunéré environ 2300€/mois. Près de Lyon, à Villeurbanne, YouFactory nous signale sa quête d’un responsable d’atelier capable de faire du design 3D. Le poste est un plein temps rémunéré environ 3000€.

En Grande-Bretagne, le fablab de l’université de Sunderland (nord-est de l’Angleterre) cherche aussi son fabmanager. À pourvoir jusqu’au 30 septembre 2015, le poste est rémunéré 31 000 à 37 000 livres par an (3 500 à 4 200 € par mois) et correspond à un profil de maker commercial qui développera cet aspect du fablab. 

En plus exotique encore, dans l’Océan indien, la Fondation Orange cherche un fabmanager pour un mois, afin d’installer et démarrer un fablab. Il faut parler français, et idéalement avoir suivi la formation de la Fab Academy. Pour environ 1500€, le fabmanager devra installer et calibrer les machines et logiciels, et faire découvrir la fabrication numérique aux Malgaches. 

Et si ça ne vous suffisait pas, on vous recommande le site Fab Economy et sa section Jobs pour suivre les offres d’emploi dans les fababs du monde entier.

Les détails des offres pour Artilectla Paillasse, EasyCeram, Youfactory, Sunderland, et Madagascar