Ma thèse one-man show en 3 minutes, les finalistes

Ils étaient 27 doctorants, il n’en reste que 3. Ce n’est pas un massacre, c’était la finale mercredi 3 juin à Nancy des candidats français de «Ma thèse en 180 secondes».

Alexandre Artaud (Université Grenoble-Alpes), Rachida Brahim (Aix-Marseille) et Grégory Pacini (Sorbonne Paris Cité) ont remporté le droit de participer à la finale mondiale, qui aura lieu à Paris le 1er octobre prochain.

Voici leurs productions, parfois drôles, parfois sérieuses, mais toujours dans les temps :

 

 

Organisé cette année par le CNRS et la Conférence des présidents d’université, l’initiative propose aux thésards, comme son nom l’indique, de présenter leurs travaux de recherche en moins de trois minutes en public. Pensé à l’origine par la University of Queensland en Australie, le concours permet aux chercheurs d’apprendre à communiquer de manière efficace, mais aussi de remplir leur carnet d’adresse et… de gagner 1500 € (5000 $ pour l’édition anglophone).

Plus d’infos sur le site du MT180