Mons 2015 et son Jardin suspendu

Mons Capitale européenne de la culture 2015 a ouvert ce week-end le Jardin suspendu du collectif international ConstructLab. Installés sur le toit de l’ancienne Boulangerie militaire au centre de Mons, les architectes, artistes et designers du collectif vivaient sur le chantier depuis deux semaines. Mons Invisible propose la réouverture de ce jardin fermé il y a quelques années pour valoriser ce point de vue caché sur la ville.

Pendant le chantier sur le toit de la Boulangerie militaire au centre de Mons. © ConstructLab

Le collectif ContructLab proposent des chantiers collaboratifs de construction et de création pour transformer les espaces urbains en lieux de vie, de rencontres et de réflexion sur la ville et ses habitants. ConstructLab rassemble des personnes de toute l’Europe (avec un fort contingent français) et défend une approche expérimentale et participative de l’architecture et de la production culturelle pour donner aux habitants la possibilité d’intervenir dans le développement de leur cadre de vie.

Pas de programme pré-établi ici, mais des activités que les Montois peuvent proposer. Les compagnons du levain y ont déjà installé un four à pain et proposent d’animer le dimanche des ateliers de fabrication artisanale de pain. Il y a aussi des potagers collectifs, des ateliers pour enfants, une agora de discussion…

Les activités sont prévues jusqu’au 15 septembre au 8 rue de la boulangerie.

Plus d’infos sur le site de Mons invisible