/ Bricole It Yourself Le synthé fabriqué par Makery avec Glasgow Make Some Noise. © Elsa Ferreira

Bricole it Yourself: le synthétiseur modulaire

Commentaires

  • takery

    Le Makery n’est pas composé des Makers, plutôt que des Takers. Le
    Makery s’en fiche des hackers, créateurs, artistes, à moins qu’ils ne
    parviennent à les utiliser pour créer une jolie vitrine. Le Makery n’est
    surtout pas au but non-lucratif, il n’est pas une entité de mécénat. Le
    Makery construit des apparences avec un but d’avancer dans la politique
    d’innovation et de l’exploitation des créateurs à Paris, pour tirer des
    subventions culturels et de l’espace donné gratuit sur le dos d’Emmaüs
    et 80 SDF. Le Makery est faux, ils font une bonne apparence pour
    tromper les optimistes et les naïfs dans la scène de partage et du
    mouvement Open Source. Les « community managers » sont sympas, mais
    restent simplement des pions. Faut boycotter

  • I <3 glass

    This guy has obviously been wearing his Occulus Rift longer than the suggested limit. Google Glass is much better; you can move around and pee and stuff. I’ve written a script that makes the toilet say hi with OpenNI depth recognition. I can share the github page for anyone interested 😉

  • Bananarama

    C’est un petit synthé analogique basique mais complet (VCO, VCF, VCA ENV) et non pas un module pour monter un système modulaire – et il ne sonnera jamais comme un Moog ! 😉 Amicalement

La newsletter Makery

Chaque semaine, l’essentiel de l’actu des labs. (archives)